Qu’est-ce que la croissance spirituelle ?


 
Vous êtes-vous déjà demandé ce qu’est la croissance spirituelle ? Nous qui sommes des croyants avons peut-être entendu les gens parler de croissance spirituelle ou chrétienne. Mais qu’est-ce que la croissance chrétienne ?

Le sujet de la croissance est un sujet formidable dans la Bible. Dans ce billet, nous regarderons quelques versets clés du Nouveau Testament afin de recevoir une vue d’ensemble de la croissance que Dieu désire voir en nous, les croyants.


4 versets clés concernant le sang de Jésus-Christ


 
La Bible dit que nous, les croyants, sommes détenteurs d’un excellent remède plus que capable de nous guérir des péchés que nous commettons : le sang de Jésus-Christ.

Quand nous avons cru en Jésus comme notre Sauveur, au tout début, Dieu nous pardonna nos péchés et nous en purifia. Cela fut possible parce que le sang que Christ versa sur la croix satisfaisait ce que la justice de Dieu exigeait de nous.

Cela est aussi vrai après notre salut. Nous sommes pardonnés de nos péchés non pas grâce à ce que nous sommes capables de faire, mais grâce au précieux sang de Jésus.

Mais vous êtes-vous jamais demandé si vous étiez vraiment pardonnés après avoir péché ? Avez-vous été perturbés par la crainte que la souillure de votre péché vous suivrait pour toujours ?

Afin de répondre à ce problème, nous avons besoin de voir l’efficacité du sang de Christ qui est puissant pour résoudre le problème de nos péchés. Pour cela, il nous faut connaître la vérité dans la Parole de Dieu sur le sujet. Ensuite, nous aurons une foi totale dans le sang de Jésus.

Le sang de Christ est vraiment précieux, et la Bible révèle de nombreux aspects merveilleux de ce qu’il accomplit pour nous. Dans ce billet, nous nous concentrerons sur juste quatre de ces aspects, en examinant des versets et leurs notes tirés de la version Recouvrement. Cela fortifiera notre foi dans le sang de Jésus et son efficacité pour toute notre vie chrétienne.


Que signifie être spirituel ?


 
Il n’est pas rare de nos jours qu’une personne soit décrite comme étant « spirituelle ». Toutefois, si vous demandez à vos interlocuteurs ce que cela signifie, vous recevrez probablement des réponses différentes.

Par exemple, certains diront qu’une personne spirituelle reconnaît l’existence d’une puissance supérieure dans l’univers, qu’ils définiront comme étant Dieu ou pas. D’autres diront que les personnes spirituelles cultivent leurs sensations intérieures et leurs pensées afin de s’aimer, d’aimer autrui et d’aimer toute la planète. Certains diront peut-être qu’une personne spirituelle rejette les valeurs matérialistes et s’investit dans les œuvres humanitaires.

Un grand nombre de personnes trouvent difficile d’expliquer leur point de vue ou ce sur quoi il est fondé.

En revanche, étant ceux qui croient en Jésus-Christ, notre définition devrait émaner de ce que Dieu dit dans Sa Parole. Si nous connaissons le sens biblique de ce qu’est être spirituel, nous ne perdrons pas de temps à poursuivre quelque chose qui n’est pas conforme à Dieu.

Dans ce billet, nous examinerons des versets et lirons quelques notes tirées de la version Recouvrement du Nouveau Testament afin de recevoir l’aide pour comprendre ce que veut dire d’être spirituel selon la Parole de Dieu.


Le Seigneur Jésus est notre Berger


 
Beaucoup de gens connaissent bien les paroles précieuses trouvées dans Psaumes 23, de l’Ancien Testament, sur le Seigneur comme notre Berger. Mais saviez-vous que le Nouveau Testament nous montre aussi comment Jésus est notre Berger aujourd’hui ?

Aujourd’hui, nous lirons quelques versets et quelques notes tirés de la version Recouvrement du Nouveau Testament qui révèlent différents aspects de ce que Jésus comme notre Berger fit dans le passé pour prendre soin de nous, et comment Il continue de nous paître aujourd’hui.


Pourquoi Dieu me permet-Il d’échouer ?


 
Vous êtes-vous jamais senti découragé après avoir essuyé un échec dans votre vie chrétienne ? Peut-être vous êtes-vous demandé pourquoi Dieu vous a laissé faillir, en particulier dans la mesure où Il aurait pu vous éviter de commettre cette erreur. Après tout, Dieu ne veut-Il pas que nous, les chrétiens, donnions un bon témoignage ?

Dans ce billet, nous explorerons la raison pour laquelle Dieu parfois nous permet d’échouer, et comment nos échecs peuvent en fait nous aider à grandir dans notre vie chrétienne.



3 versets clés concernant le Saint-Esprit avec notre esprit humain


 
Quand vous lisez la Bible, vous remarquez que le Saint-Esprit est mentionné dans de nombreux versets. Il s’agit bien sûr de l’Esprit divin de Dieu. De nombreux versets mentionnent aussi l’esprit humain. Comme nous l’avons vu dans un billet précédent, notre esprit, la partie la plus profonde de notre être, a été spécialement créé par Dieu avec la capacité d’entrer en contact avec Lui et de Le recevoir.

Dans ce billet, nous examinerons trois versets clés du Nouveau Testament qui chacun mentionnent les deux esprits (le Saint-Esprit et l’esprit humain). Nous lirons aussi les notes de la version Recouvrement du Nouveau Testament, afin de voir ce que ces versets nous révèlent sur l’expérience chrétienne.


Dieu a-t-il un plan ?

 

Le monde d’aujourd’hui est rempli de problèmes : les guerres, les crises liées à l’environnement, la violence insensée, l’incertitude économique, des nouveaux virus inquiétants, les révoltes sociales. En observant le chaos sur la terre, vous pourriez vous demander : Dieu a-t-Il un plan ? Pourquoi a-t-Il tout créé ? Et s’Il a un plan, quelle place y avons-nous ?

Dans ce billet, nous verrons des versets issus à la fois de l’Ancien et du Nouveau Testaments accompagnés de notes cruciales tirées de la version Recouvrement, afin de trouver les réponses à ces questions pressantes.


La Bible nous montre que Dieu est trinitaire


 
Il est crucial que les chrétiens connaissent les éléments essentiels de leur foi. Une de ces croyances essentielles est la suivante :

Dieu est un seul éternellement, et ce Dieu unique est éternellement le Père, le Fils et l’Esprit. Les trois sont distincts, toutefois pas séparés.

Cette affirmation sur le Dieu qui est un seul éternellement et qui est le Père, le Fils et l’Esprit est profonde. Ce sujet est impossible à traiter de manière exhaustive dans un seul article de blog. Toutefois, puisqu’il est primordial que nous comprenions au moins sommairement qui est Dieu, nous allons indiquer certains versets importants liés à cette vérité cruciale.


Que signifient le sang et l’eau qui s’écoulèrent du côté percé de Jésus ?


 
Dans le Nouveau Testament, les quatre Évangiles donnent un récit de la crucifixion de Jésus. Toutefois, dans Jean 19.31-34, des détails qui y sont relevés n’apparaissent pas dans les trois autres narrations :

« C’était le jour de la préparation, et pour que les corps ne restent pas sur la croix pendant le sabbat – car ce sabbat était un grand sabbat – les Juifs demandèrent à Pilate de les faire enlever après leur avoir brisé les jambes. Les soldats vinrent donc et ils brisèrent les jambes du premier puis de l’autre qui avait été crucifié avec lui. Mais, arrivés à Jésus et voyant qu’il était déjà mort, ils ne lui brisèrent pas les jambes ; mais un des soldats lui perça le côté avec une lance, et aussitôt il sortit du sang et de l’eau. »

Les soldats romains avaient coutume de briser les jambes des victimes de crucifixion, afin de hâter leur mort. Puisque Jésus était déjà mort, ils ne brisèrent pas Ses jambes. Cependant, un des soldats perça le côté de Jésus avec une lance, et de Son côté sortirent du sang et de l’eau.

Pourquoi ces détails concernant le côté percé de Jésus sont-ils rapportés seulement dans l’Évangile selon Jean ? Ont-ils un sens spécial ?